Un violon fabriqué grâce à une imprimante 3D.

Dans le monde de la musique, l’imprimante 3D arrive par la grande porte depuis le début de l’année. Un ingénieur et musicien français, Laurent Bernadac, a inventé le premier violon électrique totalement imprimé en 3D. Ce bijou est baptisé 3DVarius, mais aurait-il été apprécié par de grands compositeurs tels que Mozart ou Beethoven ?
En tout cas, l’instrument est totalement révolutionnaire dans le monde de la musique. Le travail pour aboutir à ce violon de haute technologie fut pourtant long et difficile. D’abord conçu à partir d’aluminium dont les essais ne furent pas fructueux, l’inventeur décida de le construire à partir de résine translucide. Le pari est totalement réussit puisqu’un son de grande qualité est émis par cet instrument.
Laurent Bernadac n’avait pourtant pas comme idée de commercialiser le 3DVarius mais au vu de son succès, des précommandes ont déjà été enregistrés. La légèreté du produit ainsi que l’élégance du son proposée  en a séduit plus d’un.
D’ici la fin de l’année, le modèle sera disponible à la vente sous forme de pièces détachées.

7_-_copyright_thomas_tetu_-_les_images_de_tom

Les bébés depuis le ventre de leurs mamans se mettent aussi à la musique.

Pour toutes les mamans qui souhaitent que leurs bébés deviennent un prodige de la musique, la solution a enfin été créée : Babypod.
Cette innovation est en fait un tampon musical qui diffuse une mélodie dans le ventre des femmes enceintes. La maman ou le papa peut aussi parler à l’aide d’un micro au fœtus. Tout le système est relié à un smartphone pour en faciliter l’utilisation.
Selon les concepteurs du Babypod, il permettrait de stimuler au mieux les neurones du nourrisson et donc d’augmenter ses capacités intellectuelles avant même la naissance. D’après des études, les paroles de la mère ont une influence très forte sur le développement de l’enfant.
Le produit Babypod est déjà disponible dans les magasins de puéricultures au plus grand plaisir des futures mamans.

De la musique directement projetée dans la tête.

Batband est une autre innovation du début d’année dans le domaine de la musique. Il s’agit d’un casque qui diffuse de la musique à travers le crâne en direction de l’oreille interne.
Ce système libère totalement les oreilles de toutes contraintes d’écouteurs puisque ce sont les vibrations des os qui transmettent la musique. Grâce à Badband, l’utilisateur n’est pas coupé du monde lorsqu’il écoute des mélodies.
Cet appareil qui s’applique à l’arrière de la tête, a été conçu pour ne pas tomber, ni glisser du cuir chevelu.
Pour les plus passionnés par cette nouvelle façon d’écouter, le casque « oreilles libres » est disponible en prévente sur le site KickStarter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *