Nike : Fabriquer soi-même sa tennis avec une imprimante 3D.

Nike dont la notoriété n’est plus à prouver est une marque spécialisée dans les articles de sport. Malgré tout elle souhaite être pionnière dans les innovations afin de satisfaire tous les types de clients.
Fin décembre, Nike a édité deux brevets dont l’un protège le concept de fabriquer soi-même sa chaussure et l’autre de mesurer les performances du coureur. En fait, ces deux innovations résident dans une totale autogestion du client, de la création de sa tennis à son utilisation.
Concrètement la marque désire développer son logiciel déjà existant, NikeID, afin d’en faire une véritable interface où chacun pourra confectionner la chaussure de ses rêves.
Le premier équipementier sportif mondial va même plus loin puisque la fabrication de la basket pourra même se faire directement sur l’imprimante 3D de l’acheteur. C’est un véritable gain de temps et d’énergie.
Des capteurs pourront même être installés sur la chaussure afin de calculer les performances de l’utilisateur grâce à l’utilisation d’un smartphone.
Nike avec cette fin d’année 2015 est véritablement entré dans un précurseur du sur-mesure grâce à l’imprimante 3D.

nike-flyknit-the3dagency

Continuer la lecture

Lyon s’installe dans l’innovation médicale grâce à une imprimante 3D.

L’alliance de la médecine et de l’imprimante 3D est prometteuse d’un grand avenir.
Un laboratoire de la métropole lyonnaise a réussi à créer des fragments de peaux humaines grâce à une imprimante 3D. Un cocktail biologique a été développé à partir de cellules humaines afin de remplacer le consommable traditionnel et permet de créer le derme et l’épiderme qui sont nécessaires au développement de la peau.
Cette nouvelle technique est unique en France et permettrait de sauver de nombreuses vies. En effet, en trois semaines, la peau fabriquée par l’imprimante 3D arrive à maturation. Les grands brûlés auraient une chance inouïe de recevoir des fragments de peaux.

6741

Continuer la lecture

L’imprimante 3D, créatrice de chocolat : Une invention Made in Russie.

Les innovations avec une imprimante 3D apparaissent chaque jour à travers le monde. L’une des plus récentes a été créée par des étudiants de l’Université aérospatiale de la ville de Samara en Russie.
En effet, ces jeunes ont mis au point une imprimante 3D capable de réaliser des pièces en chocolat.
L’invention risque de faire le bonheur de nombreux gourmands aux quatre coins de la planète. En collaboration avec le chef cuisinier d’un restaurant local, les étudiants ont pu réaliser divers prototypes de l’appareil qu’ils souhaitaient créer. Durant le mois de janvier, des essais en condition réelle vont être effectué afin de connaitre l’efficacité de l’imprimante en trois dimensions.
Dans le but d’obtenir une pièce de chocolat la plus parfaite possible, plusieurs exigences ont déjà été répertoriées. Le chocolat à imprimer doit être de bonne qualité, sans huile de palme ou autres additifs. Ces critères sont extrêmement importants pour éviter que la matière première devienne inutilisable.
Aujourd’hui, seul le chocolat noir est utilisé pour les préparations mais les étudiants prévoient d’utiliser bientôt du chocolat au lait et du chocolat blanc. Cet outil intéresse beaucoup les commerçants, pâtissiers et restaurateurs de la ville de Samara qui voient en celui-ci un moyen de préparation de chocolat plus rapide et plus efficace. Une application sur smartphone permettra aux clients de choisir directement la couleur du chocolat  ainsi que la forme qu’il souhaite avoir pour le déguster.
Les élèves de l’Université désirent également étendre leur innovation au domaine de l’aérospatial afin d’aider les astronautes dans la création et la fabrication des repas.

3d_printer_printing_chocolate_shutterstock_225448012_468

Continuer la lecture

L’imprimante 3D toujours au top chaque année.

Chaque année à Las Vegas, le salon Consumer Electronics Show, ou CES, récompense les innovations créées durant les derniers 365 jours dans le monde. Tous les domaines des nouvelles technologies sont représentés lors de cet évènement.
L’imprimante 3D proposée par de nombreux acteurs tels Cartridge World, Formlabs ou encore Dagoma, est également à l’honneur lors de chaque édition américaine. Elle rencontre toujours un véritable succès grâce aux nombreux avantages qu’elle offre.
Lors du salon de 2015, une start-up française nommée Dagoma avait justement été mise en avant. Le principe repose sur la création d’imprimante 3D à des prix abordables pour les petites PME et les particuliers. Ces économies sont possibles notamment grâce aux faits que les clients doivent monter eux-mêmes leur propre périphérique. Une astuce assez bien pensée pour réduire considérablement les coûts.
Dagoma pour son succès, a réussi à allier économie et satisfaction d’avoir un objet technologique peu possédé. Les fans les plus assidus peuvent donc se faire plaisir à achetant leurs propres imprimantes 3D.

Salon internationale Etats Unis

Continuer la lecture